Surveillance de l’intrusion saline et gestion dynamique des prélèvements à Nice

Début de la collaboration : 2021

Nice

Les besoins clients

Problématique client

La régie des eaux de Nice possède une vingtaine de forages situés dans la nappe alluviale du Var, qui alimentent une partie de la métropole. Cela représente environ 400 000 habitants l’hiver et 600 000 l’été.

Des captages sont répartis tout au long du Var, dont certains se trouvent très proches de la mer. Cette proximité avec le littoral favorise l’intrusion d’eau salée lors des pompages, menaçant de rendre certains forages inexploitables.

Nous avons donc été missionnés par la régie des eaux de Nice en 2021 pour mettre en place un suivi renforcé du biseau salé afin de les aider à piloter leurs captages.

Patrimoine :

Une vingtaine de puits répartis sur trois secteurs
2 SMD installés

hydrogeologue imageau

La solution Imageau

 Installation du SMD et étude du comportement de la nappe

La commune de Nice a fait appel à notre bureau d’études hydrogéologiques en prévention, avant que les captages ne soient irrémédiablement affectés par le biseau salé. Car la difficulté avec l’eau saumâtre réside dans le fait qu’une fois introduite dans la nappe, il est impossible de la repousser en raison de sa densité supérieure à celle de l’eau douce.

Nous avons donc procédé à une importante collecte de données pour étudier et comprendre le comportement de l’aquifère afin de s’y adapter :

  • Mesure de la salinité de l’eau à différentes périodes de l’année et sous différentes conditions météorologiques (sécheresse, hautes eaux…)
  • Prospections géophysiques pour localiser précisément la position du biseau salé
  • L’installation de nos sondes brevetées SMD (2 sondes installées) pour nous permettre de suivre la salinité de la nappe à différents niveaux de profondeur.

Suivi de l’avancée du biseau salé en temps réel

Les sondes SMD sont reliées à notre application EMI, qui permet à la régie des eaux de Nice de surveiller en temps réel la situation du biseau salé.

Cette visualisation des données en direct favorise une gestion dynamique des captages. Les prélèvements sont ainsi répartis dans les endroits où l’eau salée n’est pas présente, en tenant compte des conditions de la nappe et des saisons.

De cette manière, ils s’assurent de maîtriser les intrusions salines pour assurer la pérennité de leurs captages à long terme.

Co-acteurs du projet

Marjorie Bertrand

Marjorie Bertrand

Hydrogéologue et ingénieur d’affaires chez imaGeau.

Vous êtes une collectivité ou un exploitant et vous êtes impacté par le biseau salé ?

Le projet en image

Aller au contenu principal