Bilan de suivi hydrogéologique pour la régie des eaux de Montpellier (3M)

Collaboration : 2019 - 2023

Métropole de Montpellier

Les besoins clients

Problématique client

La 3M (Montpellier Méditerranée Métropole) exploite plusieurs sources d’eau pour approvisionner sa commune. La plus importante est celle du Lez, la 3e plus grande de France, qui alimente à elle seule plus de 200 000 personnes. Elle se situe cependant dans des formations très calcaires, appelées karst, qui la rende très vulnérable à la sécheresse.

Ils possèdent une vingtaine de points de mesure, observés depuis une vingtaine d’années. Et dans le cadre de son obligation réglementaire de suivi, la 3M a sélectionné ImaGeau pour réaliser le bilan de suivi hydrogéologique de la source du Lez, pour la période de 2019 à 2023.

Le besoin principal était de compléter et d’optimiser les outils existants pour un suivi plus précis et exhaustif de l’évolution du niveau d’eau.

Patrimoine :
20 + puits de captage

hydrogeologue imageau

La solution Imageau

Interprétation, suivi et réalisation d’un bilan annuel de la nappe

Nous avons procédé au suivi des données issues des différents piézomètres, pour étudier le comportement du réservoir karstique par rapport aux événements météorologiques. Grâce à ce recueil d’informations régulier, mais aussi à celles collectées auprès du conseil départemental de l’Hérault et de Prédict, nous sommes ensuite en mesure d’établir un rapport hydrogéologique annuel précis sur l’état de la source du Lez.

Pour compléter ce suivi classique, nous avons mis en place notre solution EMI pour observer en temps réel les données des différents points de mesure répartis sur un espace de près de 500 km².

Beaucoup de communes et d’intercommunalités se situent dans ce périmètre, et le réservoir karstique du Lez n’est pas seulement exploité par la 3M. Aussi, une mauvaise gestion de l’eau peut entraîner des conflits d’usage. Pour éviter cela, il est nécessaire que chacune des parties prenantes sache ce qu’elle peut prélever, en fonction de ce qui est disponible, à l’instant T.

L’accès en temps réel aux données piézométriques via EMI offre une grande transparence sur l’état de la nappe, et des informations importantes pour adapter la gestion de cette ressource.

Suivi sur le terrain

Nous avons réalisé une évaluation complète des outils existants de la 3M, pour vérifier leur fiabilité et procéder à un recalibrage au besoin. Cette démarche nous a permis d’obtenir une vision plus précise du niveau de l’eau.

Depuis, notre équipe d’hydrogéologues se rend régulièrement sur chaque piézomètre pour vérifier que les sondes collectent toujours des données interprétables, et procéder à leur reparamétrage, le cas échéant.

Élargissement du suivi hydrogéologique à l’ensemble des ressources d’eau

Très satisfaite du suivi opéré depuis 2019 sur la source du Lez, la 3M a décidé d’étendre le suivi de ses données à l’ensemble de leurs captages de production d’eau potable. Nous suivons désormais l’intégralité de leurs forages avec l’application EMI, et non plus seulement le Lez.

Cet élargissement découle de la capacité d’imaGeau à établir une connexion entre le niveau de la nappe et les conditions météorologiques en temps réel, grâce à EMI. Combinée à l’interprétation de ces données par nos hydrogéologues, cette approche a permis d’aller au-delà des méthodes précédemment employées avec d’autres bureaux d’études, offrant ainsi des résultats plus qualitatifs et complets.

Co-acteurs du projet

Estelle Maunier

Estelle Maunier

Ingénieur Hydrogéologue chez imaGeau.

Vous êtes une collectivité et vous avez besoin d’établir un bilan annuel hydrogéologique ?

picto vague verteLe témoignage de la M3M

MONTPELLIER MÉDITERRANÉE MÉTROPOLE

« L’étude nous a permis d’identifier des points d’amélioration de notre suivi »

Chaque année, nous réalisons le bilan du suivi hydrogéologique de la source du Lez et pour la période de 2019 à 2021, nous avons retenu ImaGeau comme bureau d’études, prestataire pour réaliser cette mission.
Montpellier Méditerranée Métropole dispose déjà d’outils permettant de suivre l’évolution du niveau d’eau à la source du Lez. Avec l’outil EMI Vigilance, nous avons élargi le suivi à l’ensemble des points piézométriques de l’aire d’alimentation du captage,et nous avons aussi rassemblé des données qui sont suivies par d’autres opérateurs que la métropole.
L’étude nous a permis d’identifier des points d’amélioration de notre suivi, notamment un besoin de recalibrer nos sondes pour disposer de niveaux bien consolidés.

DAVID CINIER

RESPONSABLE DE L’UNITÉ RESSOURCES EN EAU

Le projet en image

Aller au contenu principal